J'IRAI VALSER SUR VOS TOMBES 
Alain SOLER Réunion
Larry SCHNEIDER - Eric BARRET - LOUIS LAURO - André JAUME - Alain ANTONI - Lionel d'HAUENENS - Rémi CHARMASSON 

j'irai valser sur vos tombes

Extrait en écoute : La Seynoise


J'IRAI VALSER SUR VOS TOMBES
Alain SOLER Réunion

Larry SCHNEIDER - Eric BARRET - LOUIS LAURO - André JAUME 
Alain ANTONI - Lionel d'HAUENENS - Rémi CHARMASSON 

  • La Seynoise
  • Toutes Ces Journées Passées
  • Mr Thielemans
  • Où Vont Les Gens ?
  • Heavy's
  • Improvisation #1
  • Improvisation #2
  • Improvisation #3
  • Marche De La Tristesse
  • Valse Pour Edwige

Larry SCHNEIDER : Saxophones soprano et tenor
André JAUME : Saxophone ténor, Clarinette basse
Eric BARRET : Saxophones soprano et tenor
Louis LAURO : Trompette, Bugle
Alain ANTONi : Batterie
Lionel d'HAUENENS : Basse
Rémi CHARMASSON : Guitare
Alain SOLER : Compositions (sauf 5 et 10) et Arrangements

Enregistré en public au Cinématographe (04160 Château-Arnoux) par Gilles SOLER le 29 novembre 1995
Jean-Pierre GIACOBAZZI : Peinture
Production : Atelier de Musiques Improvisées - CELP


Wagner a dit de la 7ème Symphonie de Beethoven que c'était l'apothéose de la danse.
Alain Soler aurait voulu faire ici une sorte d'apothéose de la valse jazz que ça ne m'étonnerait qu'à moitié. Toujours est-il qu'en sept thèmes écrits et / ou arrangés par lui - les trois improvisations ne respectant pas le rythme à trois temps - il administre une belle leçon (fort peu doctorale au demeurant) d'écriture et d'organisation de timbres sur cette mètrique avec quoi le jazz a souvent flirté avec bonheur.
Nostalgiques, enjouées, dansantes évidemment et jamais morbides comme pourrait le laisser penser le titre (en hommage à Boris Vian), les valses s'enchaînent, suscitant de la part des musiciens qu'a choisis Soler particulièrement les saxophonistes de premier plan que sont Barret, Jaume, Schneider et un Charmasson magistral, des solos de toute beauté et de très haut niveau.
L'enregistrement public est sans doute pour beaucoup dans la vibration et l'énergie collective qui traversent ce disque magnifique, témoignage du travail d'un compositeur-arrangeur de grand talent et de la réunion ponctuelle sous sa houlette de solistes particulièrement investis. 
(Thierry Quénum JAZZ magasine n°469 Avril 97)

Vous pourriez aussi aimer..