THE ALPPALACHIANS  
Raphaël IMBERT Trio - (featuring Paul ELWOOD - Marion RAMPAL - Pierre FENICHEL )

the alppalachians

 Extrait en écoute : Freight Train


THE ALPPALACHIANS 
Raphaël IMBERT Trio - (featuring Paul ELWOOD - Marion RAMPAL - Pierre FENICHEL )

  • Freight Trane
  • Blue Flame
  • Little Maggie
  • Memphis March
  • Man Came To Jesus
  • It Takes A Lot To Laugh, It Takes A Train To Cry
  • Urge For Going
  • Katchina
  • Petite Sauge Couleur Garance
  • Holy Family
  • Lorena

Paul ELWOOD : Banjo, Chant
Raphaël IMBERT : Saxophones, Clarinette Basse
Pierre FENICHEL : Contrebasse
Marion RAMPAL : Chant,Harmonium
Enregistrement : Bruno LEVEE
Mixage, Mastering : Antony SOLER
Eglise Haute de Banon : Mai 2008
Studio ECS - Janvier 2014
Photos : Claire BEGUIER


The Alppalachians raconte une histoire de territoires sans frontières et de rencontres heureuses. 
Contraction de «Alpes» et de «Appalachians», ce titre évoque la formidable attraction que les musiques populaires provoquent, notamment auprès d'artistes qui sont, certes, attachés à leur enracinement local, mais sont surtout avides d'échanges, de partage et de création. 
Paul Elwood, compositeur contemporain, chanteur populaire, instrumentiste inventif, démontre à lui seul l'incroyable créativité d'une culture rurale qui, dans cet immense massif américain des Appalaches, a historiquement déclenché le métissage des musiques et des langages. 
Paul, entouré des musiciens sudistes et alpins de la Compagnie Nine Spirit, Raphaël Imbert, Marion Rampal, Pierre Fenichel, trouve dans l'écrin haut-provençal de l'Eglise Haute de Banon la situation idéale à une création onirique collective et un voyage symbolique. 
«The Alppalachians» n'est donc pas le fruit d'un folklore mélangé, mais bien le «lore» ou/et la «folk» universels des altitudes, des monts et des vallées, comme un hommage implicite à un chanteur du monde qui vient de nous quitter, Pete Seeger.

Vous pourriez aussi aimer..