Trio BIS « Live » 
Cédrick BEC - Raphaël IMBERT - Alain SOLER

trio bis live

 Extrait en écoute : On The Beach / Equinox


Trio BIS « Live »

Cédrick BEC - Raphaël IMBERT - Alain SOLER

  • Little Lulu
  • Talk Like A Rain
  • No Reply
  • On The Beach / Equinox
  • Tom Traubert Blues - Hard Times
  • In Walked Bud
  • Waltzing In The Air
  • All The Things You Are

Cédrick BEC : Batterie
Raphaël IMBERT : Saxophones
Alain SOLER : Guitare
Enregistré Live à : "La Cave à Lulu" et à l'AMI par Pierre-Emmanuel GIROUX et Antony SOLER en mai 2014
Mixage, Master : Antony SOLER
ArtWork : Franck MARCO


Le jazz fêtera son centenaire discographique en 2017 ! Mais avant de fêter cela dignement, il faudrait s’interroger une fois encore sur ce qu’est le jazz... 
Reconnaissons-le, cette question est encore plus ancienne que le premier disque sur lequel figurait ce mot étrange et polysémique. 
La meilleure façon d’y répondre, c’est finalement de le jouer et jouer avec. 
Oui « jouer avec » peut être une bonne définition du jazz. C’est en tout cas cette idée que semblent prendre à bras le corps Cédrick Bec, Raphaël Imbert et Alain Soler.
Ici, tout fait « jeu » et « échange » pour ces trois artistes qui, s’ils se posent toujours la question initiale, goûtent sans réserve la joie de se retrouver en faisant feu de tout prétexte musical susceptible de servir leur «trialogue». Ainsi les raisons de cette réunion ne reposent pas tant sur un trio sans basse (devenu presque courant) que sur une évidente et naturelle facilité à jouer ensemble. 
La particularité orchestrale de ce trio est apparue ensuite comme un formidable révélateur de tous les potentiels de jeu, d’interplay et d’invention que les trois personnalités faisaient émerger à chaque session. 
Les premiers concerts (à la Meson à marseille, à la Cave à Lulu de forcalquier, à l’Atelier de Musiques Improvisées de Château-Arnoux) révélèrent immédiatement l’étendu du spectre musical du trio baptisé humoristiquement «BIS». De Monk à Bob Dylan, d’Ornette à Neil Young, en passant par de nombreuses compositions originales, aucun style n’échappe au trio. Une cohésion jubilatoire s’impose dès les premières notes et l’énergie communicative projetée suscite l’adhésion immédiate des auditeurs ; le mot d’ordre demeurant quoi qu’il arrive « jouons ! Improvisons ! Partageons ! ». Enregistré en public dans deux lieux emblématiques promouvant la diffusion et l’enseignement du jazz et des musiques improvisées dans les Alpes de Haute-Provence (la Cave à Lulu et l’AMI), cet opus, synthétisant les expériences, délivre in fine un parfait voyage onirique, ludique, et résolument tourné vers ce que le jazz propose aujourd’hui de meilleur. 

Vous pourriez aussi aimer..